04 février 2008

Début d'embryon d'idée

J'ai un excellent booster d'imagination, les transports en commun, quand je n'ai plus rien à lire.
Ce qui m'est arrivé tout à l'heure, au retour. 1 heure de transport, il faut meubler, et dans ces cas là, mon imagination s'emballe.
Ce n'est pas très fouillé, ni très élaboré, mais ça fait toujours quelques idées. Et ça peut toujours servir, d'avoir des fragments de texte à droite et à gauche.

Là, c'est non pas une mais deux idées que j'ai eu.
Une tellement tordue, que je la réserve pour quand j'aurais élaboré un peu l'ensemble.
L'autre, classique (pour moi s'entend), une petite bluette toute romantique. Très inspirée, j'en ai peur, par une histoire originale que j'ai relu avec plaisir il y a peu.
J'ai essayé de m'en écarter. Je pense avoir réussi.
De toute façon, elle est loin d'être finie, et elle sera pas mal retravaillée je pense.

Mais plus j'écris, plus je me rends compte que je pioche toujours des idées, même sans le faire exprès, quand j'écris, je me dis, "mais j'ai lu ça là". Et quelques fois, je peux même préciser la référence.
Dans ces cas là, je m'inquiète.
Je me dis que ça ne sert à rien d'écrire, puisque je ne suis capable que de plagier des gens plus talentueux que moi.

Et puis je me rappelle qu'à la base j'écris pour moi, pour me faire plaisir, pas pour gagner ma vie avec ces bluettes, ces scénettes pleines de guimauve.

Donc, je continuerais à me faire plaisir, et à écrire ce qui me passe par la tête. En essayant tout de même de ne pas réaliser un quasi copier-coller....

Pas toujours facile, mais ça me plait ^^

Bonne journée

Posté par Milii à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Début d'embryon d'idée

Nouveau commentaire